Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2008-11-29T23:16:00+01:00

Snoopy (3)

Publié par Sophie

Au moins il aura été heureux.

 

Il aura été aimé, adoré, chouchouté, câliné... Jamais il ne nous a quitté, jamais nous ne l'avons laissé, du premier instant dans notre foyer, jusqu'à son dernier souffle.

 

Il nous manques, tu nous manques déjà.

Nous savions que son départ pour le paradis des petits chiens serait d'une grande douleur, mais à ce point...

 

Samedi 29 novembre 2008 - 14h06 - 14h56 

A aucun moment il n'a souffert, heureusement.

Le docteur des petits chiens a expliqué comment il allait procéder.

Snoopy dans les bras de maman, sa petite tête posée sur son bras, tandis que papa lui faisait des bisous. Des paroles douces...

 

Puis cette table sur laquelle Snoopy semblait si paisible.

 

Peut-être savait-il, peut-être  avait-il attendu ce moment, lui qui depuis plusieurs jours ne mangeait déjà plus. Le docteur, a dit doucement à mes parents, que compte tenu de l'état de son petit coeur, le fait qu'il boive autant sans faire pipi et l'eau dans ses poumons, lui aurait, quelques jours plus tard occasionné de la souffrance.

 

Nous avons évité cela. Voir et laisser Snoopy souffrir aurait été égoïste de notre part. Pourquoi l'aurions nous laissé souffrir alors qu'il ne nous a donné que du bonheur et de la joie.

 

Il aurait eu 17 ans le 12 février 2009.

 

J'ai tellement rêvé et souhaité d'un instant ou Snoopy se serait levé, comme si de rien n'était, comme si tout allait bien ; mais non. Le temps à fait son oeuvre.

Ce foutu temps qu'à présent je déteste encore plus.

 

Maman m'a donné la petite médaille de Snoopy, celle avec un petit nonos gravé dessus.

 

Snoopy me manque terriblement.

Je me souviens des gentils petits surnoms que l'on t'avait donné, les petites phrases gentilles sur lesquelles tu faisait ta petite tête de côté. Les premiers joujoux, les roulades sur le lit lorsque tu étais mouillé, cette pluie que tu n'aimais pas, chaque flaque d'eau évitée, la première crevette, les caprices rigolos, les bisous, les câlins, les grattes-grattes...

 

Tant de bonheur.

Tant de souvenirs, que nous ne pourrons oublier. 

 

Peut-on se consoler en se disant qu'au moins tu as été heureux ? Ne gardons que le meilleur, grâce à toi et avec toi.

 

Je ne cesserai de penser à toi et ne t'oublierai jamais.

Je t'aime mon Snoopy d'amour.

 

 

 

______________________________________ 

Snoopy

12 février 1992 - 29 novembre 2008

 

Voir les commentaires

commentaires

Aiko 12/12/2008 18:40

Une pensée pour Snoopy...
Ton texte est vraiment très émouvant...

Sophie 12/12/2008 22:04


Merci pour ta gentillesse...


emy 10/12/2008 15:00

Excuse moi je ne savais pas pour snoopy
faut dire que ça fait un baille que je ne vais pas sur les blog...
j'éspère que tu ne m'en veux pas!!!

crew 08/12/2008 06:39

pauvre snoopy....je suis detout coeur a tes cotés sophie

Sophie 08/12/2008 20:02


Merci beaucoup. Même quand la peine se sera estompée, je garderai toujours Snoopy dans mon coeur.


amine maroc 01/12/2008 21:46

bsr c'est fort touchant ce que vous écrivez. merci
cordialement.

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog