Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2008-05-13T15:29:00+02:00

Erreur

Publié par Sophie

La vie ne se déroule pas souvent comme prévu.

Se posent alors les questions ; pourquoi, c'est peut-être une erreur, du stress, de la fatigue. On finit par s'avouer soit même que les aléas, une fois passés les doutes, nous font revenir sur terre face à la dure réalité de la vie. On compte, on tourne en rond, on réfléchit...

Elle est dure cette réalité, la peur et la culpabilité... mais il devient important et urgent de vérifier.
C'est bien ça.
Elle est là.

La décision est unique, sans retour possible, sans alternative, irrémédiable, irrévocable.
C'est une erreur.
A un autre moment elle aurait pû être nommée autrement, avec de beaux mots, de belles paroles, du partage.
Mais pour l'heure, il faut, même si le temps n'est pas compté, s'engager sur le chemin pour corriger cette erreur.

J'ai peur. Je m'inquiète. J'observe.
Beaucoup de dialogues, aucun jugement, aucune réprimande, de l'information tout simplement, des questions douces et calmes, des sourires.

Les jours passent, toujours ce foutu temps contre lequel on ne peut décidément rien... ça en devient pathétiquement tragique.

D'autres personnes à voir. Des photos numériques, les choses sont bien présentes. Deux solutions possibles. Il faut simplement choisir, bien que "simplement" ne soit pas le mot adéquat, la solution à l'erreur, la solution qui semblerait la moins sinueuse...

Encore une semaine de passée. Il reste suffisamment de temps pour l'option la moins traumatisante. J'ignore si ce terme est véritablement approprié, tout dépend de la perception de l'erreur... que le résultat soit partagé ou pas, chaque personne est unique et chaque réaction également... Mais le fait d'être dans son environnement peut changer, voir même modifier l'aspect psychologique de la personne au moment opportun.

Un traitement à prendre, peut-on également le nommer ainsi ? C'est un sujet à controverse, douloureux et ambigü.
Quelques symptômes mais néanmoins sans grandes douleurs. De la fatigue, de la crainte, surtout, penser à autre chose pour ne pas vomir.

Quelques jours plus tard, un autre traitement, un peu plus douloureux, quoiqu'à peine perceptible, sans vomissements, ni nausées...
Ce foutu temps, ces heures, ces jours qui avancent ; et là, heureusement que le temps passe, mais pour une fois pas assez vite... La douleur s'estompe, jusqu'à disparaître totalement.

On essaye de faire comme si de rien n'était. Mais d'autres faits sont là pour nous rappeler que la partie n'est pas encore tout à fait terminée.
Un troisième traitement à prendre en continu, chaque jours.

Ultime discussion. Gentiment, calmement, souriant et même avec une pointe d'humour qui nous fait oublier l'espace de quelques secondes l'erreur.

C'est finit.
Tout est net.

Le contrôle est maintenant terminé.
On donne ce document de confirmation et on part.
Sentiment indescriptible de ce moment ou l'on prend une grande bouffée d'air, on sourit à la vie... c'est douloureux.
On ne veut pas imaginer ce qui aurait pû être puisque malgré les centaines de questions, aucunes n'auront de réponses.

Mais on ne peut cependant pas oublier, c'est là, c'était là... et on ne peut pas vraiment passer à autre chose, parce que la mémoire à un moment donné, nous renverra face à tous ces souvenirs cachés volontairement ou non. Face à nous même.
Cela fait désormais partie de nous...
  

.

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

ml 20/05/2008 22:20

bonsoir , texte très touchant ... et vraiment par rapport aux mots et maux ... bonne continuation ... a plus ml

Camomille 18/05/2008 12:16

J'appartiens hélas à la génération d'avant. Ma vie aurait certainement était bien différente sans cela.

Amitiés

Teckel Enragé 16/05/2008 11:43

ça serait un peu triste si on savait déjà comment la vie allait se passer, non ?

clo 14/05/2008 16:43

Bonjour Sophie.
Tu ne peux pas savoir à quel point ton texte me touche jusque dans mes entrailles.
Les femmes n'ont pas le droit à l'erreur, elles...
Simone Veil c'est vrai a fait énormément pour les femmes, mais il est une chose pour laquelle personne n'aura jamais de solution : la conscience Sophie.
Même le temps n'y fait rien.
Amicalement. Clo

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog